Mattia RIAMI

Prosecco time

€119
  • Format 50x35cm

  • Technique originale : illustration numérique / illustration animée grâce à l'application Artivif

  • Oeuvre imprimée en sérigraphie (4 couleurs) sur papier Fedrigoni Arena 300 gr.

  • Tirage : 20 tirages signés et numérotés à la main

  • Prix ​​du tirage non encadré. Cadre artisanal disponible avec collection à Venise : blanc, noir, bois.

Ceci n'est pas un poster : découvrez pourquoi c'est tellement plus !

"Le Prosecco est l'un des produits qui caractérise le plus la Vénétie. Son traitement modifie les surfaces du territoire et l'image du paysage, traçant des lignes profondes qui créent des géométries parfaites. De longues bandes vertes sautent aux yeux en observant ces rangées, exaltant le un dur travail  derrière l'élaboration de ce vin effervescent, on imagine les grandes mains d'ouvriers experts qui s'en occupent jour après jour. Cependant, ce paradis apparemment non contaminé cache de nombreuses difficultés, dont l'une est de trouver une harmonie entre une production de plus en plus massive et la coexistence avec les habitants de la région. Le temps du Prosecco, en fait, soulève la question de savoir combien de temps nous pouvons nous permettre d'étendre la production de Prosecco, avant d'atteindre un point de rupture. Les deux personnages debout créent une coupe nette avec le paysage, pour symboliser leur imposition sur celui-ci, créant une atmosphère énigmatique qui nous invite à réfléchir sur ce que pourraient être leurs intentions et quelles pourraient être les réponses concernant la résolution de ce fragile équilibre."

Illustration animée : Donnez vie à cette oeuvre chez vous ! Téléchargez l'application Artivive sur le code QR, encadrez l'illustration et elle prendra vie. L'œuvre est sérigraphiée en édition limitée à 20 exemplaires, seuls vous et dix-neuf autres personnes dans le monde en seront propriétaires. Cela créera une connexion indirecte entre vous. Il faut savoir que vous aurez 100 vues disponibles par mois, réparties entre toutes, cela veut souligner l'importance du partage, créant un équilibre délicat qui nous pousse à réfléchir sur l'autre, à leur laisser la même possibilité que nous avons, de partager avec lui cette expérience et se demander qui sait où se trouveront les autres œuvres.

Vu récemment